Pourquoi se promener dans un cimetière en famille fait du bien

Un grand-père et ses petits-enfants entretiennent une tombe en famille après une promenade au cimetière.

Pourquoi se promener dans un cimetière en famille fait du bien

Pourquoi se promener dans un cimetière en famille fait du bien 800 800 Aurélia & Julien

Pourquoi se promener dans un cimetière en famille fait du bien

Depuis les temps anciens, la mort et la sépulture sont au cœur des civilisations. Ce sont d’ailleurs par leurs dépouillements que les archéologues arrivent à reconstruire notre Histoire. Mais au cours des derniers siècles, notre rapport à la mort a évolué. Il est désormais difficile d’accepter la perte d’un proche, de se recueillir sur son lieu de sépulture ou encore d’envisager son entretien. Mais il semble que cette propension à vouloir tourner la page le plus vite possible en ne parlant plus des personnes défuntes favorise le déni. Alors finalement, pourquoi ne pas simplement faire son deuil d’une manière positive et en famille tels que le faisaient nos ancêtres ? En quoi se promener dans un cimetière en famille peut-il vous faire du bien ? Gardiens des Souvenirs, spécialiste de l’entretien funéraire à Mulhouse et Colmar, fait le point.

1/ Le cimetière, un lieu thérapeutique du souvenir depuis les temps anciens

L’homme de Neandertal, les Incas, les Mérovingiens, les Romains ou encore les Pharaons, tous ont érigé des tombes pour leurs morts. Nos cimetières en Alsace ne sont donc pas nouveaux. Ce qui change néanmoins, c’est notre rapport à la mort. Auparavant, on la célébrait comme le début d’autre chose. La mort était ritualisée, pouvait être festive, mais surtout, elle permettait de rendre hommage. Les lieux de sépulture le confirment. Autour des tombes les plus anciennes, on retrouve des objets, des écritures ou encore des restes d’offrandes à la mémoire de leurs morts. Les Pharaons mettaient même des pièces sur les yeux de leurs défunts pour payer leur passage dans l’Au-delà.

Aujourd’hui, il semble évident que notre vision de la mort est différente puisque ce n’est pas dans la joie qu’on se recueille, mais bien dans la peine (et cette tradition mortuaire orientale est bien différente du reste du monde). Bien qu’il soit évident qu’on ne peut pas rire dans une Église à Colmar ou chanter gaiement en se promenant dans un cimetière à Mulhouse vis-à-vis de nos codes moraux actuels, on peut néanmoins accepter la perte. Plusieurs études s’accordent à dire que revenir sur la tombe régulièrement et jusqu’à ce que la tristesse soit remplacée par de l’apaisement aide à vivre le deuil. Car se recueillir sur la tombe d’un proche n’est pas qu’une manière d’entretenir sa mémoire, c’est aussi continuer à communiquer avec lui pour ne pas subir brutalement sa perte et en venir enfin à accepter cette nouvelle situation.

2/ Se promener dans un cimetière pour entretenir la mémoire d’un proche avec une pensée collective positive

 Il est évident que vous devrez faire votre deuil à votre rythme et seul. Cependant, s’entourer des personnes que vous aimez et notamment votre famille, vous aidera. En instaurant des promenades au cimetière dans le Haut-Rhin régulièrement en famille vous allez entretenir la mémoire de votre défunt et vous aurez, par ce fait, l’impression qu’il est toujours présent. Ce sera ensuite à vous d’espacer plus longuement les dates de visite jusqu’à ce que son absence ne vous pèse plus autant.

Se promener en famille dans un cimetière peut offrir des moments de réflexion et de sérénité.

Se promener en famille dans un cimetière peut offrir des moments de réflexion et de sérénité.

L’avantage des visites sur la tombe en famille, c’est ce que les personnes vont y raconter. Bien qu’au départ, vos échanges se feront dans la peine, vous vous remémorerez progressivement des bons moments et la tristesse évoluera en une sorte de mélancolie. De plus, c’est finalement cette pensée collective positive qui vous aidera à connecter chaque souvenir avec ses véritables émotions. 

Si vous y allez avec des enfants, écouter leurs discours est aussi douloureux qu’apaisant. Ils doivent aussi exprimer leur peine ou leurs incompréhensions. Vous verrez qu’avec le temps, parler avec eux de leurs morts ne sera plus un tabou. Ils arriveront à évoquer leurs souvenirs dans l’amour et la joie car ils sauront finalement quoi faire pour aller mieux et accepter la mort avec apaisement.

3/ Se promener dans un cimetière, un lieu décoré, beau et calme

Se promener au cimetière en famille n’est pas uniquement pour s’y recueillir comme le fait une majorité de français. Certains y voient l’occasion de se promener dans un parc arboré et fleuri toute l’année.

Le cimetière du Père Lachaise en est le parfait exemple. Depuis plusieurs générations, les parisiens s’y promènent et s’y prélassent. Bien plus qu’une nécropole, ce lieu est devenu la rencontre des vivants. Et il ne s’agit pas de taphophilie. Ces curieux visiteurs apprécient simplement le calme et la beauté du lieu.

Alors pourquoi ne pas le faire également ? Pourquoi devrions-nous uniquement aller dans nos cimetières alsaciens à la Toussaint en nous infligeant uniquement de la peine au souvenir de l’être cher disparu ?

Ce qui différencie un parc d’un cimetière est finalement ce qu’on décide d’y faire. Si un parc est uniquement un lieu arboré et fleuri où s’y promener, pourquoi un cimetière ne pourrait pas avoir la même fonction puisqu’il est lui-même arboré et fleuri ? En plus d’être beau, les cimetières sont des lieux calmes et reposants puisqu’ils rassemblent peu de promeneurs. De quoi offrir des moments sereins en pleine nature à tous ceux qui s’y aventurent.

Deux sœurs se soutiennent mutuellement en se promenant dans un cimetière, trouvant du réconfort dans leur deuil.

Deux sœurs se soutiennent mutuellement en se promenant dans un cimetière, trouvant du réconfort dans leur deuil.

D’ailleurs, il est possible de vivre un deuil plus facilement en envisageant les lieux de recueillement autrement que par leur fonction première. Par conséquent, se promener dans le cimetière avec votre famille peut faire partie de votre processus de deuil, comme si vous vous rendiez dans un parc pour accueillir le défunt.

Pendant vos promenades, il est également intéressant d’entretenir la tombe en famille. Chacun, à sa manière, participera à la conservation de sa mémoire.

Vous pouvez également confier l‘entretien de vos tombes à des professionnels en Alsace si vous habitez loin, afin de n’avoir qu’à profiter de l’instant présent lors de votre recueillement annuel.

Contact Gardiens des souvenirs