Un proche vient de mourir en Alsace, que dois-je faire ?

Un proche vient de mourir, Gardiens des Souvenirs

Un proche vient de mourir en Alsace, que dois-je faire ?

Un proche vient de mourir en Alsace, que dois-je faire ? 889 800 Aurélia & Julien

Un proche vient de mourir en Alsace, que dois-je faire ?

Un proche vient de mourir en Alsace et vous ne savez pas par quoi commencer ? Suivez ces étapes pour vivre votre deuil en toute quiétude en Alsace.

Étape 1 : Contactez les forces de police ou la gendarmerie pour établir le certificat de décès.

Avant toute chose, il faut constater la mort de votre proche. Pour le faire en toute légalité, contactez les forces de police ou la gendarmerie en Alsace qui mandateront un médecin. Celui-ci établira le certificat de décès. Lorsque vous aurez ce document en main, vous serez en mesure de commencer toute la procédure administrative.

Cependant, si votre proche était hospitalisé ou vivait dans une résidence médicalisée, notez que ce certificat de décès vous sera remis directement par la structure. Vous n’aurez, par conséquent, pas de démarche à entreprendre.

Étape 2 : Déclarez le décès à la mairie avant 24 heures.

La première chose à faire lorsque vous aurez le certificat de décès, c’est de vous rendre à la mairie de la municipalité où est décédé votre proche pour déclarer son décès. Attention, il faudra le faire maximum 24 heures après la mort.

Il est important d’avoir tous les documents nécessaires pour déclarer le décès à la mairie :

  • certificat de décès,
  • livret de famille,
  • pièce d’identité,
  • passeport,
  • extrait d’acte de naissance,

Notez également qu’il vous faudra contacter l’INSEE muni de l’acte de décès pour qu’ils fassent le lien avec la caisse de retraite.

Étape 3 : Contactez les pompes funèbres pour garder le corps en attendant les obsèques.

Dans un même temps, il faut contacter les pompes funèbres en Alsace. Soit votre proche a déjà pré-financé ses obsèques via un contrat individuel ou de groupe, soit il vous faudra faire les démarches vous-mêmes. Dans le premier cas, les pompes funèbres sont déjà choisies et vous n’avez rien à organiser. Dans le second cas, vous devrez choisir les services qui vous seront proposées.

Le premier rôle des pompes funèbres est de garder le corps en attendant le début des obsèques. Mais certaines d’entre-elles proposent également des prestations de services qui libèrent de certaines charges administratives que nous allons vous détailler dans les étapes suivantes.

Si vous ne vous sentez pas la force de régler les affaires de votre défunt, renseignez-vous pour déléguer ces charges. Enfin, ce sont les pompes funèbres qui organisent l’enterrement.

Étape 4 : Choisissez le crématorium s’il y a une crémation.

Si votre défunt souhaitait être incinéré, il vous faudra choisir un crématorium en Alsace. Notez que certaines pompes funèbres travaillent directement avec certains lieux. Demandez-leur la liste pour gagner du temps et surtout, munissez-vous des dernières volontés et de votre demande écrite pour qu’elle soit validée.

Étape 5 : Contactez le notaire et les organismes.

Le notaire est en charge de définir les droits de succession de votre défunt. Il est important de prendre contact avec lui afin de savoir ce qu’il est possible ou non de trier, donner, récupérer ou jeter dans la maison de la personne décédée. S’il y a testament, c’est le notaire qui fera le nécessaire pour appliquer les derniers voeux. Il est très important d’attendre son aval pour faire le tri dans les affaires de votre proche. La demande peut prendre jusqu’à six mois.

Dans un même temps, informez tous les organismes que votre proche est décédé (là où il était rattaché selon sa situation et s’il vivait seul) :

  • la banque,
  • la sécurité sociale,
  • la caisse de retraite,
  • les assurances,
  • les impôts,
  • Pôle Emploi,
  • le propriétaire du logement,
  • les fournisseurs d’énergie (électricité, gaz, eau).

Si votre proche était salarié, il est primordial d’informer l’employeur au plus vite et de lui réclamer :

  • le solde du salaire,
  • le dernier bulletin de salaire,
  • le cerificat de travail,
  • une attestation de présence.

N’oubliez pas de vous informer sur les différentes souscriptions qu’il avait contracté tels qu’un Plan d’épargne entreprise ou une mutuelle.

Enfin, il faudra également :

  • résilier ses abonnements,
  • changer les certificats d’immatriculation,
  • fermer ses comptes internet (mails, réseaux sociaux, comptes privés sur des sites web),

Étape 6 : Contactez votre employeur pour obtenir un jour de congés payés afin d’assister aux obsèques.

Lorsque la date des obsèques a été décidée, contactez votre employeur pour être disponible. Il sera également temps de convier les proches de votre défunt aux funérailles.

Étape 7 : Assistez aux obsèques

Le jour J est arrivé. Si vous avez choisi une prestation de services complète à votre pompe funèbre tout devrait être organisé pour vivre ce jour spécial sereinement. Ne pensez à rien d’autres qu’à rendre hommage à votre proche.

Family visiting grave of deceased loved one.

Étape 8 : Financez les obsèques.

Les cérémonies funéraires passées, il vous faudra régler les obsèques auprès des pompes funèbres.

Pour en savoir plus sur comment entretenir la tombe de votre proche annuellement, contactez des experts dans votre région Alsace.